Bienvenue à Plochingen

Situé à la confluence du Neckar et de la Fils, au pied de la forêt Schurwald et à proximité du Jura souabe, Plochingen constitue la porte d’accès à la région de Stuttgart depuis l’est. Avec ses 14 200 habitants env., la ville est parfaitement bien desservie. L’accès vers Stuttgart, la capitale du Land de Bade-Wurtemberg, par la route et le rail, est très rapide. Il en va de même pour l’accès à l’aéroport Manfred-Rommel et au parc des expositions de Stuttgart via le réseau autoroutier situé à proximité. Implanté sur un nœud ferroviaire, Plochingen est connecté au réseau de transports collectifs suburbains de Stuttgart. Depuis 1968, le port intérieur de Plochingen constitue le terminus du transport fluvial sur le Neckar et une plate-forme de transbordement de marchandises importante. Notre ville propose une vaste gamme d’activités de loisirs. Ainsi, un réseau de chemins de randonnée et de pistes cyclables dessert la vallée du Neckar ainsi que la proche forêt Schurwald ; le parc de détente et de loisirs Bruckenwasen offre maintes activités à proximité de la ville et également sur le plan culturel, les activités proposées sont multiples. Quant aux commerces et aux magasins spécialisés, ils invitent au shopping. Haute en couleurs et variée, la gastronomie s’étend de la taverne de tradition ancestrale souabe à la restauration gastronomique, en passant par la cuisine internationale et saura enchanter les papilles de tous ceux qui sont en quête de saveurs culinaires. Dans ce cadre accueillant, rien ne s’opposera à un séjour des plus agréables. Bienvenue à Plochingen, découvrez notre ville aux facettes multiples – nous serions ravis de vous accueillir bientôt !

Parcours touristique de Plochingen

Découvrez notre ville et ses curiosités touristiques au fil d’une petite balade à pied. Suivez le circuit proposé par le plan. Comptez pour cela une heure env. 

Pour voir une grande carte, cliquez sur l'image ci-dessus.

1 Kirchberg (Butte de l’église)

Visible de loin et emblématique de la ville de Plochingen, Sankt-Blasius, l’église fortifiée de style gothique flamboyant, se dresse sur les hauteurs. Construite en 1488, elle intègre les fonts baptismaux de style romain déjà utilisés antérieurement, une chaire remarquable datant de 1520 ainsi qu’une galerie peinte. Les vitraux sont l’œuvre de l’artiste Hans Gottfried von Stockhausen et ont été exécutés en 1999. Avec ses portails renaissance datant de 1611, le presbytère avoisinant et sa grange issue du 16è siècle, sont classés monuments historiques, tout comme un second ancien presbytère appelé Jägerhaus construit 1589. 


2 Schulstraße (Rue de l’école)

À l’extrémité supérieure de la zone piétonnière, dans la Schulstraße, se dresse la maison Gablenberg, une maison vigneronne typique construite en 1799. En face, vous trouverez le bâtiment municipal construit en 1900 et qui héberge l’administration municipale. La place devant la mairie est ornée d’un ensemble de figures en bronze créé par l’artiste Andreas Theurer en 1988. À quelques pas de là, en montant la côte, vous pourrez admirer, dans la Wiesbrunnenstraße, une ancienne tourelle vigneronne bien préservée datant de l’époque glorieuse de la culture de la vigne à Plochingen depuis laquelle le gardien des vignes surveillait autrefois le vignoble.


3 Marktplatz (Place du marché)

Entourée de prestigieuses maisons à colombage, la place du marché est au cœur du centre historique de Plochingen. À l’origine bâtie en 1530 sur un site un peu plus bas, l’ancienne mairie (das Alte Rathaus), une maison à colombage de style alémanique d’importance régionale, a été déplacée et reconstruite ici en 1977. L’intérieur renferme une peinture murale représentant « l’Allégorie du Bon Gouvernement », peinte par l’artiste Michael Triegel de Leipzig. Les « Portes européennes » agrémentent les armoiries des villes européennes jumelées. En 2007, l’ancienne mairie s’est vue enrichir d’une grande terrasse et d’un perron. Ornée d’une prestigieuse façade franconienne à colombage de style renaissance, la maison contiguë appelée Frühmesserhaus (Office des Laudes) abrite aujourd’hui la bibliothèque et l’école populaire. Construite en 1604 par le célèbre maître-charpentier Hans Peltin, la maison Graf arbore non seulement un très joli portail en grès de type renaissance, mais aussi un prestigieux colombage sculpté en bas-relief. La demeure expose une belle collection d’objets anciens issus de l’histoire locale de Plochingen. La fontaine de la place du marché dont l’œuvre a été exécutée en 1978 par l’artiste Karl-Ulrich Nuß est surmontée d’un ravissant couple d’ondins emblématiques des cours d’eau du Neckar et de la Fils qui se rejoignent à Plochingen. La colonne même est dotée de reliefs illustrant les événements historiques de Plochingen. Constitué de 15 cloches en bronze et érigé en 1989, le carillon de la maison « Grüner Baum » sonne quotidiennement à 11h05, à 15h05 et à 17h05. Située en contrebas de la place du marché, la chapelle Sainte-Odile de style gothique primitif datant de 1328 constitue l’ouvrage le plus ancien de Plochingen. À l’intérieur, le dallage ancien en pierre naturelle datant de l’époque médiévale a pu être conservé en partie. Les murs sont parés de six répliques de fresques exécutées en 1992 et dont les originaux remontent à la fin du 14è siècle. Le clocher loge les deux cloches les plus anciennes de Plochingen. Elles datent de 1657 et de 1668 et sonnent toutes les heures. La façade ouest présente un cadran solaire indiquant l’heure avec précision. En contrebas de la chapelle, la petite fontaine en bronze intégrée dans le mur et appelée « Ottilienbrünnele » a été réalisée par Karl Ulrich Nuß en 1978. Elle est consacrée à Sainte-Odile, la patronne de la chapelle. L’eau jaillit à 90 m de profondeur et provient d’une source d’eau minérale saline. Un peu plus loin, en descendant vers la Schorndorfer Straße, on peut voir un édifice très singulier: « Les Toilettes » publiques conçues par Tomy Ungerer, célèbre dessinateur satirique alsacien.


4 Marktstraße (Rue du marché) et 5 Fischbrunnenplatz (Place de la fontaine aux poissons)

Dans la Marktstraße, d’autres témoins additionnels de l’architecture à colombage issue du Moyen-Âge vous attendent. Y est situé également l’office de tourisme PlochingenInfo. Dans cette rue, le bâtiment avec son magnifique pignon à gradins est une réplique de l’ancienne Zehntscheuer (Grange à dîme) de Plochingen. Devant le bâtiment se dresse, sur un socle, l’une des 7 figures féminines conçue par l’artiste Wolfgang Thiel de Plochingen et qui conjugue l’art avec le fléchage des rues. L’extrémité supérieure de la Fischbrunnenplatz est ornée par la fontaine aux poissons conçue en 1982 par Franz Otto Lipp. La statue en bronze symbolise la paysanne puisant de l’eau. Dans une niche murale de la Volksbank, face à la Urbanstraße, se dresse la statue de bronze de Saint-Urbain achevée par Franz Otto Lipp en 1982. Autrefois, le patron des vignerons avait été profondément vénéré dans la bourgade viticole. En face, s’élève la maison à colombage nommée Köblinghaus. Bâtie en 1488, il s’agit de l’une des plus anciennes maisons d’habitation et de commerce parfaitement bien conservée. La salle des guichets de la Kreissparkasse héberge une exposition permanente de gravures sur bois signées HAP Grieshaber, dont la frise monumentale d’une largeur de 12 m représente le déluge. 


6 Hundertwasser-Wohnhaus (Maison Hundertwasser)

Située en fin de zone piétonnière, la maison d’habitation et de commerce a été édifiée entre 1992 et 1994 autour d’une cour intérieure et dont la façade a été conçue par l’artiste peintre viennois Friedensreich Hundert-wasser. L’ensemble est dominé par la tour d’habitation nommée Regenturm (La tour de pluie) d’une hauteur de 33 m et couronnée de quatre boules sphériques dorées. Les bandes polychromes en céramique symbolisent les gouttes de pluie ruisselant le long du mur. Des quilles colorées en terre cuite supportent les balcons et les encorbellements sont arborés. La variété infinie des formes et des couleurs est l’œuvre du célèbre artiste autrichien.  


Sites touristiques à l’écart du circuit principal

7 St. Konrad (Église Saint-Conrad), Hindenburgstraße

L’église catholique St. Konrad a été construite en 1929 par l’architecte stuttgartois Alfred Schmitt. Restauré en 1999, l’ouvrage en briques avec ses hautes travées élancées en bois dont les boutisses se voûtent longuement dans la toiture pentue, est un magnifique exemple de l’architecture des années 1920 inspirée de l’art du Bauhaus. 


8 La Gare

Le bâtiment de la gare est l’œuvre du célèbre architecte Theodor Fischer. Il a été construit entre 1905 et 1907. En face, le quartier des cheminots également construit par Fischer présente de jolis portails aux reliefs art déco. 


9 Kulturpark Dettinger (Parc culturel)

Le site de l’ancienne fabrique de meules de pierre Dettinger s’est vu transformer en parc culturel en 1992. Datant de la fin du 19è siècle, les ateliers de fabrication abritent en partie des installations et des machines qui témoignent du monde du travail de l’époque et qui sont classés monuments historiques tout comme la villa Art Déco et les jardins. Une partie des bâtiments héberge des ateliers d’arts plastiques et un atelier artistique, dans lesquels aujourd’hui 12 peintres et sculpteurs sont à l’œuvre. L’ancienne écurie renferme l’atelier d’art d’une association et l’ancienne fonderie se prête aux manifestations culturelles. Le nouveau pavillon de la musique sert de lieu de répétition et de spectacle aux associations musicales. Les jardins sont au cœur du site. Les vieux arbres, l’aire de jeux pour enfants et le terrain de pétanque constituent un lieu de rencontre prisé au cœur de la ville.


10 Parc paysager « Bruckenwasen »

L’espace de loisirs « Bruckenwasen » a vu le jour dans les prairies humides du Neckar en 1998 dans le cadre de la 16è exposition florale horticole du Bade-Wurtemberg, ce qui a permis de conserver à long terme un paysage naturel sur les berges du Neckar et de la Fils et de le relier à la ville. C’est une porte d’accès verte à la région de Stuttgart à forte densité de population. Le parc paysager invite à la promenade, à la randonnée à vélo et à la détente. Se recoupent ici les pistes cyclables de la vallée du Neckar et de la Fils. De magnifiques chemins de randonnée longent le Neckar qui renaît dans sa zone alluviale naturelle. Nombreuses sont les associations qui sont implantées ici. Tandis que les petits jouissent de deux grandes aires de jeu et du petit train à vapeur, les ados s’en donnent à cœur joie sur le terrain de skateboard et sur le rocher d’escalade et les adultes se distraient au jardin de bière ou en jouant à la pétanque. 


11 Tour panoramique de Stumpenhof

Construite en grès anguleux, spécifique à la lithosphère locale de Plochingen, sur les hauteurs du quartier Stumpenhof, la tour panoramique a été édifiée en 1928 à l’occasion du 50è anniversaire du club jurassien souabe fondé à Plochingen. La tour offre une vue panoramique impressionnante sur le Schurwald, la vallée du Neckar et le Jura Souabe. Demandez la clé au café de la Teckplatz.